Le mot du Président

 

En 1920, peu après une guerre effroyable qui avait ravagé le monde, un homme courageux, le Chanoine Bonnot décide de consacrer sa fortune à la création d’un établissement pour le soin de jeunes femmes pré-tuberculeuses. Plusieurs de ses amis accompagnent son projet.

L’Association Sainte Marie était née.

Les Sœurs de Saint François assurent bénévolement alors le fonctionnement de ce Préventorium.

En 1975, la tuberculose a quasiment disparu. C’est alors qu’une loi est adoptée reconnaissant les droits et procédures couvrant les principaux aspects de la vie des personnes handicapées. Cette loi crée une obligation nationale de solidarité à l’égard de ces personnes.

L’Association Sainte Marie décide alors de transformer son établissement en Foyer de vie pour personnes adultes en situation de handicap mental.

En 1989, la Direction et le personnel sont entièrement laïcisés.

Plusieurs lois viennent renforcer l’engagement de notre pays auprès des handicapés. En particulier, les lois de 2002 et 2005 replacent l’usager au centre du dispositif. Toute une panoplie de règles de fonctionnement sont instaurées avec pour but le respect de la personne en situation de handicap et l’évaluation de l’action entreprise.

De nouvelles lois et circulaires viennent régulièrement compléter ces lois de base.
En 2004, l’Association Sainte Marie ouvre un 2ème Foyer de vie à Lançon de Provence.

Actuellement, ces deux Foyers accueillent un total de 109 personnes.

Près de 100 salariés de grande qualité sont à leur disposition. Ils bénéficient ainsi d’un environnement favorable aux diverses activités et ateliers à leur disposition : sport, informatique, médiathèque, jardinage, arts divers…

Le Conseil d’administration est composé de 15 personnes dont plusieurs parents de personnes handicapés résidentes dans nos établissements.

Tous sont unis par un ensemble de valeurs humaines défendues depuis 1920 : l’égalité de tous devant la vie, le droit au respect et à la dignité des personnes.

Nous sommes fiers de continuer ensemble sur le chemin que nous a tracé le Chanoine Bonnot et ses amis.