Le mot du Président




En 2020, l’Association Sainte Marie célèbre ses 100 ans d’existence.
Que de chemin parcouru depuis sa création en 1920 par le Chanoine BONOT.
Le monde a changé, l’Association a évolué.
Le Chanoine BONOT avait consacré sa fortune à créer à Velaux, en compagnie de quelques amis, un préventorium pour des jeunes filles pré-tuberculeuses. Les Sœurs de Saint François assuraient alors bénévolement le fonctionnement de l’établissement.
Comment aurait-il pu deviner que les progrès de la médecine feraient quasiment disparaître la tuberculose et que les Sœurs devraient passer la main à une structure laïque ?
Des hommes et des femmes épris d’humanité et courageux ont aidé le Chanoine BONOT, puis ont pris le relais à son décès en 1946. Progressivement, les Sœurs de Saint François vont s’entourer de personnel laïque.
En 1976, le préventorium laisse la place à un Foyer de vie pour personnes adultes en situation de handicap mental.
Le monde du handicap évolue profondément à partir de la loi d’orientation du 30 juin 1975, soutenue par la ministre Simone VEIL.
Le 9 décembre 1975, l’Assemblée générale des Nations unies adopte une déclaration des droits des personnes handicapées.
En 1989, l’association Sainte Marie est totalement laïque, les dernières Sœurs de Saint François quittent l’établissement pour prendre une retraite bien méritée.
Différentes lois viennent renforcer l’engagement de notre pays auprès des handicapés. En particulier, les lois de 2002 et 2005 replacent le résident au centre du dispositif. Toute une panoplie de règles de fonctionnement sont instaurées avec pour but le respect de la personne en situation de handicap et l’évaluation de l’action entreprise en sa faveur.
De nouvelles lois et circulaires viennent régulièrement compléter ces lois de base.
En 2004, l’Association Sainte Marie construit et ouvre un 2 ème Foyer de vie à Lançon de Provence.
Actuellement, ces deux Foyers accueillent un total de 109 personnes.
Près de 100 salariés formés et de grande qualité sont à leur disposition. Ils bénéficient ainsi d’un environnement favorable aux diverses activités et ateliers à leur disposition : sport, informatique, médiathèque, jardinage, arts divers…
Le Conseil d’administration est composé de 12 personnes dont plusieurs parents de personnes en situation de handicap, résidentes ou non, dans nos établissements.
Tous sont unis par de profondes valeurs humaines : l’égalité de tous devant la vie, le droit au respect et à la dignité des personnes.
Nous sommes fiers de suivre le chemin que nous a tracé le Chanoine BONOT et ses amis.
Depuis 100 ans, une belle histoire nous réunit. Continuons ensemble pour encore de nombreuses années.