Historique

 

En 1920, un homme généreux, le Chanoine BONOT, crée avec quelques amis l’Association Sainte Marie et lui donne une grande propriété à Velaux pour créer une oeuvre sociale. C’est ainsi que le Préventorium Sainte Marie accueille ses premières pensionnaires.
La Congrégation des Sœurs de Saint François de Lyon gère l’établissement avec la plus grande compétence.
Dans les années 70, le nombre de pensionnaires diminue grâce à l’avancée de la Médecine et au recul de la tuberculose.
Le 30 juin 1975, paraît la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées. Le Conseil d’Administration décide de suivre ses recommandations dès 1976 et transforme le Préventorium en Foyer de vie grâce à l’appui du Conseil Général des Bouches-du-Rhône. L’établissement fait face à la raréfaction des vocations religieuses. Les Sœurs de Saint François laissent place à une direction laïque en 1989.
En 1996, l’établissement de Velaux est profondément restructuré. Les anciens dortoirs laissent la place à 7 appartements ou unités de vie. Chaque appartement comprend 7 chambres individuelles, ainsi qu’une salle à manger/salon. L’établissement prend le nom de « Mon Village ».

Progressivement, la mixité est introduite parmi les pensionnaires.
En 1999, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône sollicite l’Association pour créer un 2ème établissement.

Le Foyer « Bois Joli » ouvre ses portes en 2004 à Lançon de Provence. Il adopte la même organisation que Mon Village avec des appartements de 7 personnes.

En 2016, le Conseil Départemental autorise une extension de 10 places sur Bois Joli.

Actuellement, les 2 établissements accueillent 109 personnes en situation de handicap.

Un personnel hautement qualifié les encadre au quotidien.

 

L-Association-Sainte-Marie-4fbf7f695ce7c